retirer-tatouage

Le tatouage a pris une place bien particulière dans notre société actuelle, mais malheureusement de plus en plus de personnes souhaitent faire effacer ce tatouage qui au début a été tant désiré.
Retirer un tatouage s’avère réellement difficile. Seuls les tatouages au henné sont éphémères. Avant de vous faire tatouer, découvrez comment effacer un tatouage.

Quels lasers pour effacer un tatouage ?

La chirurgie peut être proposée pour les très petits dessins. Cependant il restera toujours une cicatrice inesthétique souvent plus grande que le tatouage retiré lui-même.

Les lasers employés aujourd’hui pour retirer un tatouage sont de différentes longueurs d’ondes. Ils vont ainsi s’adresser aux différentes couleurs à effacer. La lumière va viser plus spécifiquement les pigments d’une certaine couleur, afin de les faire « éclater ». Au cours du détatouage, les particules microscopiques qui seront produites dans la peau, seront nettoyées par nos globules blancs.

Il existe actuellement deux types de laser sur le marché :

  • Le laser Q-Switch (Nanoseconde) est connu depuis une vingtaine d’années. Grâce à leurs longueurs d’onde, ces lasers « éclatent » les pigments du tatouage dans la peau, sans brulure ni abrasion. Les pigments vont ensuite s’éliminer progressivement de la peau. Parfois, une fine croûte apparait pour quelques jours, laissant place à une peau nette.

    Cela étant, ces lasers sont assez douloureux et lents. Les résultats ne sont probants que sur le noir. Pour effacer un tatouage en couleur il faudra avoir recours à une autre méthode.
  • Le laser Picoseconde.
    Ici, les impulsions lumineuses sont 1000 fois plus courtes que celles du laser Q-switched (nanosecondes). Ceci permet une émission de chaleur moindre donc de monter en puissance sans risque et avec plus de confort pour le patient. Il serait aussi plus efficace pour retirer les tatouages polychromes que les lasers traditionnels.
    Même s’il est possible d’effectuer moins de séances avec le laser picoseconde, le prix reste un peu plus élevé qu’avec le traditionnel Q-switched.

    Le laser piscoseconde est composé de trois longueurs d’ondes (1064 nm pour le noir, 532 nm pour le rouge et le violet et 785 nm pour le vert et le bleu). C’est un laser très efficace sur toutes les couleurs. Par ailleurs c’est aussi le plus rapide. Il nécessite moins de séances et ne fait pas de cicatrice.

    Les couleurs les plus difficiles à détatouer restent les bleus et turquoise. Enfin, effacer un tatouage sur les peaux noires de phototypes V et VI, est également possible. Auparavant cette opération était complexe, voire impossible.

Retirer un tatouage, un acte rapide.

Retirer un tatouage est très rapide, puisqu’il s’agit d’appliquer un embout de la taille d’un stylo sur les traits du tatouage. Cela peut prendre de 5 à 30 minutes, selon la taille et la complexité du dessin. Les lasers picoseconde sont tellement rapides, qu’ils n’endommagent pas la peau et ne laissent que rarement des cicatrices ! Cependant il faut attendre environ un mois entre chaque séance. Le temps nécessaire à la peau pour se réparer et que le tatouage s’atténue.

Au bout de 4 séances on obtient un effacement de 60 à 85 % du tatouage.
Pour un effacer totalement un tatouage, cela dépend de la zone tatouée, de la profondeur, si c’est un acte professionnel ou amateur ainsi que de l’ancienneté du dessin.

Sachez que toutes les tentatives pour effacer un tatouage ne seront ni sans risque, ni toujours réussies. Infection, marques ou cicatrices peuvent être au rendez-vous.
N’hésitez pas à contacter nos dermatologues afin d’avoir des conseils personnalisés.

Vous pouvez joindre le Centre Laser Matabiau via le formulaire de contact ou directement par téléphone.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *