10-questions-detatouage-laser-toulouse

Vous vous êtes lassé de vos tatouages ? Vous considérez l’option détatouage au laser ? Voici les 10 questions, et réponses, les plus courantes sur le thème !

En quoi consiste le détatouage laser ?

Le détatouage laser est un processus médical qui consiste à effacer un tatouage définitivement, ou à l’estomper tout du moins. Le laser de référence est le nanoseconde, utilisé depuis déjà plus de deux décennies. Cependant, le laser le plus répandu actuellement est le Q Switched, permettant de dégager une immense quantité d’énergie en peu de temps. Les impacts de laser envoyés sur la peau vont agir comme des ondes de choc qui vont faire éclater les pigments d’encre et les fragmenter en petites particules. Ces dernières seront alors éliminées automatiquement par les cellules du corps humain. A noter que, depuis quelques temps, un laser plus récent, le picoseconde, est disponible et permet d’obtenir des résultats plus probants que les autres.

Où se faire détatouer au laser ?

Le détatouage laser est un acte de médecine esthétique. Il ne doit donc pas être pratiqué par un tatoueur mais doit être fait impérativement par un médecin dermatologue. De plus, relativement peu de cabinets esthétiques sont équipés des bons lasers car ils sont chers et car, pour être bien utilisés, ils demandent une grande expérience.

Comment se déroule la première séance de détatouage laser ?

Pendant le premier rendez-vous, le dermatologue vous expliquera le procédé de détatouage et devra s’assurer que votre tatouage pourra bien être estompé, voire effacé. Il regardera donc en détail les couleurs le composant et vous fera un devis avec un nombre approximatif de séances, pouvant s’étaler sur plusieurs mois ou années.

Comment se passe la suite ?

Ensuite, pendant les séances, le médecin esthétique va diffuser le laser sur toute la zone concernée, qui blanchira immédiatement. Un œdème et des démangeaisons peuvent alors apparaître dans les jours d’après, tout comme de légères croûtes. Ces « effets secondaires » partiront d’eux-mêmes, ou avec l’aide d’une crème cicatrisante qui sera prescrite.

Le détatouage laser est-il douloureux ?

Nous préférons être honnêtes, le détatouage laser sera en effet douloureux, plus que l’acte de tatouage initial en tout cas. Cependant, il n’y a rien d’insupportable dans ce procédé, surtout qu’une crème anesthésiante vous sera recommandée lors de la première séance.

Quel est son prix ?

Le coût d’un traitement de détatouage laser dépend de plusieurs paramètres et notamment de la zone à détatouer, de sa surface et du laser utilisé. Une séance pourra coûter entre 80 et 300 euros mais, si le laser utilisé est plus moderne et plus puissant, les séances seront plus chères mais il vous en faudra moins pour compléter le traitement. Si vous souhaitez en savoir plus sur nos tarifs, n’hésitez pas à consulter cette page.

Combien de séances sont nécessaires ?

Comme pour le prix de la séance, le nombre de séances dépend aussi de la zone et du laser utilisé, mais aussi du tatouage à effacer. En effet, selon les couleurs qui le composent ou selon son ancienneté, le nombre de séances pour retirer un tatouage différera. Il faudra cependant compter en moyenne de 6 à 15 séances, avec un intervalle de 2 à 3 mois entre chacune.

Quelles sont les contre-indications au détatouage laser ?

Pour débuter, sachez que les tatouages sombres, qu’ils aient été réalisés par des professionnels ou amateurs, partent relativement bien. Les encres de couleur vert, bleu, violet et rouge sont plutôt résistantes et elles nécessiteront un laser comme le picoseconde pour être estompées. En revanche, les encres jaunes ne partiront pas, quel que soit le laser utilisé. Enfin, il est bon de noter qu’il n’est pas recommandé de procéder à du détatouage laser sur du maquillage permanent car il sera alors possible que la couleur du tatouage change au cours du procédé…

Quel effet sur les tatouages noirs ?

Les tatouages entièrement noirs obtiendront un très bon résultat en détatouage laser. Au fur et à mesure des séances, le dessin s’estompera progressivement et, à terme, il ne restera plus rien, ou presque, du tatouage initial. De plus, si le tatouage est 100 % noir, vous ne devriez pas, normalement, avoir de cicatrice post-traitement.

Peut-on faire partir les tatouages de « recouvrement » ?

Pour terminer, les tatouages de recouvrement pourront être effacés grâce au détatouage laser. En effet, cela sera plus compliqué et nécessitera plus de séances mais ces tatouages réalisés pour masquer un autre tatouage pourront partir, sauf bien sûr s’ils contenaient de l’encre jaune.

Ainsi, si vous vous posiez ces questions communes sur le détatouage laser, nous espérons que vous avez maintenant vos réponses. Et si vous souhaitez d’autres renseignements, n’hésitez pas à nous rendre visite au Centre Laser Toulouse Matabiau !

 

Photo de Kevin Bidwell provenant de Pexels

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *