le-botox-pour-prevenir-les-rides

Alors que la clientèle habituelle ayant recours aux injections de Botox a habituellement 40 ans et plus, vous pouvez commencer bien plus tôt pour prévenir l’apparition des ridules et autres rides.  

 

Le Botox pour retarder le vieillissement du visage

Effectivement, après 20 ans, il vous sera possible de traiter des rides de votre visage, et notamment la bien connue ride du lion, qui vient marquer vos sourcils. Alors, que ce soit pour contrer l’apparition de futures rides, ou pour faire disparaître des existantes, vous pourrez considérer des injections Botox, à condition d’être majeur(e) évidemment ! Il est bon de noter aussi que le Botox a des vertus de prévention du vieillissement. En commençant vos injections dès le plus jeune âge, le Botox peut être considéré comme un traitement préventif et retarder ainsi l’apparition des rides et autres traces du temps qui passe. Si vos parents sont marqués, ou si vous avez un frère ou une sœur plus âgé(e), alors vous savez identifier les zones de votre faciès qui seront plus propices à accueillir des rides plus tard, et planifier dès à présent des injections de Botox tous les ans. D’ailleurs, chez nos confrères américains, les injections de Botox chez les personnes de moins de 30 ans ont cru de 28 % depuis 2010… mais est-ce que ce traitement est vraiment nécessaire ?

 

Le Botox avant 30 ans, vraiment nécessaire ?

Alors que les médias sociaux et autres influenceurs sont de plus en plus présents dans nos vies, le recours au Botox continue d’augmenter, notamment chez les 20-29 ans. En cause, l’exposition aux réseaux sociaux justement ! Il a été prouvé que trop en consommer d’images pouvait nous rendre insatisfait de notre propre corps… Mais, au-delà de l’aspect esthétique du traitement, les injections au Botox pratiquées tôt nous permettent de vieillir avec une meilleure mine, et ont un bénéfice majeur. En effet, une personne ayant commencé le Botox plus tôt qu’une autre aura des résultats plus « naturels » et plus esthétiques, puisque le collagène a tendance à se dégrader avec le temps, d’où l’apparition des rides. De plus, d’un point de vue économique, il sera plus « rentable » de débuter tôt puisque vous investirez finalement moins qu’une personne qui commence plus tard les injections… Attention cependant, ne faites pas d’injections Botox si vous n’avez pas de ride ou de ridule, cela ne servirait à rien, autant attendre encore quelques mois ou années !

 

Y a-t-il des risques au Botox avant 30 ans ?

Vous l’aurez compris, en plus de réduire les rides d’expression déjà présentes, les injections de Botox avant 30 ans permettent de prévenir l’accentuation des futures rides. Cependant, avant 30 ans, le collagène est en général très présent et la peau encore assez élastique pour se passer de Botox, et il vaudra mieux se prémunir du soleil dans un premier temps. Peut-on alors dire dire que l’injection de Botox avant 30 ans est déconseillée et dangereuse ? Evidemment non puisque les doses injectées sont très légères et parce que ce traitement n’est pas invasif, et très bien toléré et sans effet secondaire. Cependant, attention à l’addiction ! En effet, une fois que vous aurez constaté les effets, vous pourriez bien vouloir recourir au Botox tous les ans. Si vous voulez en savoir plus sur l’injection de Botox à Toulouse, n’hésitez pas à nous contacter !

 

Photo de Gustavo Fring provenant de Pexels

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *